Kevin Trudeau Lettre 28 fév

Kevin Trudeau Lettre 28 fév

Cher Président TRUMP,

Vous rendez sa grandeur à l’Amérique comme promis et en un temps record ! Félicitations pour ce départ spectaculaire dans votre présidentielle historique.

Vous possédez des qualités et des capacités encore jamais vues chez un Président américain.

Je vous ai écrit plusieurs courriers depuis décembre 2016 (de même que mon ami et ex-membre du Congrès des Etats-Unis, Ed Foreman) expliquant pourquoi j’effectue une peine de prison de 10 ans pour “outrage à la Cour”.

J’ose espérer ne pas être une “personne oubliée”.
Si vous avez lu ces courriers, vous savez que je n’ai commis aucun “crime”. Je suis pour ainsi dire un
“prisonnier politique” à cause de ma prise de position ouvertement contre l’Establishment politicien, les
médias de masse corrompus ainsi que certains intérêts spéciaux tels que les puissantes compagnies
pharmaceutiques.
Ma situation est similaire à celle de Milo Yiannopoulos, l’éditeur du Brietbart. Vous avez parlé de la manière
dont “ils” essaient de lui retirer sa liberté d’expression. Tout comme Milo, je suis extrêmement efficace pour
transmettre “le message” auprès de millions de gens. Cela m’a rendu “dangereux” pour “l’Establishment”.
Hillary Clinton l’a dit tel quel.
Je vous demande à nouveau de me gracier ou au moins de commuer ma peine de 10 ans de prison en “peine
effectuée” pour me libérer immédiatement (j’ai déjà exécutée une durée de 3 ans d’emprisonnement dans une
prison fédérale).
Ce faisant, vous créerez un enthousiasme massif et un soutien envers vous de plusieurs millions de personnes
(mes partisans et mes fans) qui sont outragés de la manière avec laquelle le gouvernement m’a maltraité.
En tant que qu’écrivain de best-seller classé n°1 par le NY Times (presque 50 millions de livres vendus dans le
monde entier), et présentateur radio, j’ai mis au grand jour la corruption du gouvernement et des grandes
entreprises depuis des décennies. J’ai révélé la vérité à propos des élites politiques, “l’Establishment”, et les
groupes d’intérêts particuliers. Je m’en suis pris aux partis politiques et aux politiciens des deux bords,
incluant Obama, les Clintons et la fondation Clinton.
Principalement, j’ai attaqué et révélé au grand jour les compagnies pharmaceutiques, la FDA et la FTC pour
leur corruption massive.
C’est la raison réelle pour laquelle je fus pris pour cible par le “gouvernement” et les médias de mauvaise foi,
depuis des décennies.
Je suis de votre côté, un allié puissant, loyal partisan et je peux être pour vous un atout considérable de
différentes façons, si tel est votre souhait.
Comme vous le savez, Obama a commué la peine de près de 2000 détenus du système fédéral. Ceux-là
étaient de vrais criminels qui ont commis de vrais crimes. Beaucoup étaient des “criminels de carrière”.
M. le Président, je n’ai été condamné que pour “outrage à la Cour” et par un seul juge et pourtant je suis en
prison à effectuer une peine de 10 ans.
2
Comme vous le savez avec ce qui s’est produit dans le “9ème Circuit” concernant votre ordonnance
d’immigration, beaucoup de juges ont tout simplement ignoré la Loi et ont fait ce qu’ils voulaient faire. C’est
ce qui s’est exactement passé pour moi.
Les gens sont outrés par ces juges voyous qui se moquent des lois, établissent leurs propres règles et
jugements basés sur leurs inclinaisons personnelles et sur la politique, et qui n’ont jamais de comptes à
rendre.
Je n’ai pas vendu de drogue ; posé de bombes ou tué des gens ; volé l’argent des gens ; arnaqué qui que ce
soit ; fraudé ; établi de serveur de messagerie privé pour masquer des activités criminelles pour ensuite en
détruire les preuves ; commis d’acte d’espionnage ; mis à mal la sécurité de notre pays ; tué ni tiré sur
personne ; commis de vol à main armé dans des banques; attenté à la pudeur de centaines de jeunes filles
mineures ; ou même violé une femme inconsciente derrière une benne à ordures.
Si j’avais commis un de ces méfaits, soit je n’aurais pas été poursuivi, soit j’aurais déjà vu ma peine commuée,
soit j’aurais déjà été libéré à ce jour car j’aurais été condamné à moins de 4 ans.
C’est un “outrage à la Cour”. Non un crime et même pas un délit. Tout cela pour avoir écrit un livre best-seller
au NY Times et en avoir parlé à la télévision (ce qui me semble être exercer mon droit du premier
amendement).
Au pire ai-je usé d’hyperboles et de “louanges exagérées”. Je n’ai jamais imaginé que donner mon opinion
soit un “crime”.
Je n’ai jamais dit “vous pouvez garder votre médecin et votre plan, et vous économiserez 2500 dollars sur
votre assurance santé” comme Obama l’a fait quand il a menti à propos de l’“Affordable Care Act” (loi pour
une consultation médicale abordable, ndlt) dans le but de “le vendre”.
Je n’ai jamais dit “lisez sur mes lèvres, il n’y aura pas de nouveaux impôts” comme Bush l’a fait dans le but
d’obtenir des voix.
Je n’ai pas menti sous serment ni au peuple américain comme Hillary Clinton l’a fait (des douzaines de fois à
propos de douzaines de sujets différents).
Il semble que les politiciens peuvent mentir autant qu’ils le veulent et sans conséquences. J’ai simplement
exprimé mes opinions de manière peut-être enflammée ou trop zelée lorsqu’il s’agissait de parler de mon
livre. Ce comportement mérite-t-il 10 ans de prison ?
Je n’ai pas menti, induit en erreur, dénaturé, mal cité, inventé des choses ni rapporté de “fausses
informations” comme la plupart de ces soi-disant journalistes le font sur ces médias de masse tous les jours.
Si j’avais fait ce qu’ils font quotidiennement, j’aurais été jeté en prison à vie !
Durant des années, dans mon émission radio et dans mes livres, j’ai parlé de sujets “controversés” que des
millions de gens ont compris. Beaucoup de ces sujets sont ceux sur lesquels vous avez axé votre campagne.
Des millions de gens écoutent ce que j’ai à dire. Ces positions sont prises à l’encontre des médias de masse
progressistes, l’Establishment politique et les groupes d’intérêts particuliers (principalement les lobbies
pharmaceutiques).
Certains des thèmes que j’ai révélé au grand jour et dont j’ai énormément parlé incluent :
• le lien entre la vaccination et l’autisme
3
• l’immigration : bâtir un mur ; expulser les immigrants illégaux criminels ; freiner le nombre des
immigrants de manière à ce que ceux qui sont déjà là puissent s’intégrer ; arrêter d’autoriser des
personnes sur le sol américain s’ils viennent de régions où les terroristes sont nombreux.
• La façon dont la FDA, avec le concours des compagnies pharmaceutiques et les média de masse,
supprime l’information concernant les soins et procédés naturels, non brevetables, sans médicaments
et non chirurgicaux pour guérir et prévenir les maladies.
• Comment les médias de masse sont ‘tenus’ par les annonceurs principaux : les compagnies
pharmaceutiques.
• Comment la “règle” de la FDA selon laquelle “seul un médicament peut être utilisé pour traiter, guérir
ou prévenir une maladie” crée un monopole pour les compagnies pharmaceutiques. Cette
réglementation de la FDA fait un “crime” de simplement suggérer qu’un remède naturel tel que les
vitamines ou les plantes, l’exercice physique, une bonne nutrition ou les aliments, peut aider à
prévenir ou traiter une maladie.
• Les médias malhonnêtes et leur façon de déformer la vérité, d’induire en erreur, de déformer les faits,
de rapporter de “fausses nouvelles” et dans beaucoup de cas des mensonges avérés. Comment ils ne
représentent que de simples “machines de propagande” pour certains groupes d’intérêt spéciaux qui
les contrôlent et pourquoi ils ont un calendrier mondialiste.
• Comment les accords de commerce américains ont conduit la production industrielle hors de
l’Amérique et POURQUOI nos politiciens veulent réellement déporter nos productions hors
d’Amérique.
• Les dangers des OGM ; le sirop de fructose de maïs ; les édulcorants artificiels tel que l’aspartame et
les acides gras trans.
• Pourquoi nous sommes trompés par le gouvernement et les médias concernant le fait que depuis 50
ans, la qualité et le niveau de vie américain ont décliné.
• La raison pour laquelle l’Amérique est le pays le plus médicalisé au monde. Nous avons plus de
personnes, prenant des médicaments avec ou sans prescription, plus souvent que n’importe quel pays
dans le monde. Et pourtant, nous sommes toujours le pays industrialisé le plus malade avec le plus
grand taux de chaque maladie majeure. Les enfants américains sont les plus médicamentés au monde.
Les opioïdes sont donnés comme des bonbons. Et pourquoi nous sommes le seul pays au monde à
autoriser la publicité pour les médicaments sous prescription (et ces publicités sont pour la plupart
fausses et trompeuses).
• Les dangers des médicaments pour les troubles du déficit d’attention avec ou sans hyperactivité tel
que la Ritalin et comment ils affectent négativement les enfants.
• Comment la FTC et la FDA travaillent en collaboration avec les médias de masse pour protéger les
profits des grands groupes et des intérêts particuliers. Cela n’est-il pas intéressant qu’aucune
compagnie pharmaceutique n’ait jamais été poursuivi par la FDA ou la FTC pour publicité
mensongère et trompeuse, et pourtant il y a des douzaines de recours collectifs chaque année contre
les compagnies pharmaceutiques parce qu’il mentent à propos de la sécurité et de l’efficacité des
médicaments dans les publicités ? Les compagnies pharmaceutiques sont “protégées”. Cependant, la
FTC et la FDA, systématiquement et régulièrement, attaquent, traduisent en justice, poursuivent et
font fermer des compagnies qui vendent des produits naturels de santé et des compléments
4
alimentaires (demandez au Doc Ben Carson à propos de ce qu’ils ont fait contre la compagnie de
nutrition en marketing de réseaux dont il a endossé les produits).
• Comment les agences gouvernementales telles que la FTC, l’EPA, la FDA, l’IRS et d’autres sont
utilisées par le gouvernement contre des “ennemis politiques” et pourquoi beaucoup d’agences
devraient tout simplement être éliminées.
• Comment beaucoup de lois que le parlement fait passé ne s’appliquent pas aux sénateurs et membres
du congrès, comme par exemple les délits d’initiés.
• Auditer la réserve fédérale
• Pourquoi nous avons le plus haut pourcentage de population incarcérée et détenons des records
criminels. Soit l’Amérique est à la fois le pays dans le monde le plus touché par les crimes et le plus
dangereux, ou bien quelque chose est terriblement erroné dans notre système de justice criminel.
• Comment les politiciens vont à Washington DC sans le sou, et après quelques années, deviennent
miraculeusement multi-millionaires. Comment cela se fait-il et pourquoi personne n’en parle ?
Ensuite, ces politiciens continuent d’empocher d’autres millions auprès des industries qu’ils
régulaient auparavant. Corruption, dessous-de-tables et pots-de-vins.
• Les fraudes gallopantes, les gaspillages et les incompétences au gouvernement. Les agences
gouvernementales gaspillent tout bonnement de l’argent de façon ahurissante. La plupart des
employés gouvernementaux sont payés plus que les personnes faisant le même travail qu’eux, dans les
entreprises du secteur privé. Beaucoup d’employés gouvernementaux sont incompétents et paresseux.
Dans bien des cas, il faut jusqu’à 10 employés gouvernementaux pour réaliser le travail d’un employé
du secteur privé.
• La stupidité consistant à pénaliser les agences gouvernementales si elles ne dépensent pas la totalité
de leur budget.
• L’arnaque du programme de cantine des écoles qui enrichit certaines personnes mais fournit la pire
des nourritures à nos enfants parmi les nations industrialisées. Et nous dépensons jusqu’à deux fois
plus que d’autres pays dans ces repas d’enfants. Comparez un déjeuner en Amérique à un déjeuner
nourrissant les enfants de France, d’Allemagne, du Japon ou de la Corée du sud. Si vous voyez des
photos de nourriture et en examinez les ingrédients, vous serez époustouflé. Malbouffe industrielle
frite et congelée face à de la nourriture délicieuse fraîchement préparée. C’est la raison pour laquelle
nous avons une telle épidémie d’obésité infantile.
• Comment les agences gouvernementales achètent ce dont elles ont besoin auprès de sociétés
étrangères (ou Unicore, cette “entreprise secrète”, dans laquelle tous les employés sont des détenus
fédéraux travaillant pour quelques centimes de l’heure) au lieu de compagnie américaines, et payent
des prix incroyablement élevés pour des produits de piêtre qualité.
• Comment des millions d’étrangers illégaux votent
• Rendre le pouvoir de décision aux Etats dans beaucoup de domaines (tels que l’éducation, le salaire
minimum, la légalisation de la drogue, etc), au lieu d’avoir un gouvernement centralisé dans le style
soviétique.
Et la liste continue.
5
La plupart de ces points sont en réalité VOS idées !
J’ai éduqué les gens selon l’idée que le gouvernement devait LES servir.
Nous, le peuple, ne devrions pas être les esclaves du gouvernement.
Les politiciens et les agences gouvernementales sont supposés être NOS serviteurs. Au lieu de cela, les
politiciens et les personnes qui dirigent ces agences ne servent qu’eux-même et DECIDENT pour le peuple.
Les américains sont souvent traités comme moins-que-rien par la majeure partie des employés fédéraux.
Tout le monde le sait.
Mais mes efforts et mon énorme influence sur autant de monde a mis « l’Establishment » en « colère » en
mettant leur pouvoir et leur influence à mal. Ils menacent par là-même les profits des compagnies
pharmaceutiques et des groupes d’intérêts particuliers.
M. le Président, s’il-vous-plaît, graciez-moi ou au moins, commuez ma peine et faîtes-moi libérer. Vous serez
“acclamé” et obtiendrez les louanges des millions de partisans qui me soutiennent et ne désirent voir que
justice et équité.
Vous pouvez toujours appeler la prison fédérale du Camp Montgomery en Alabama si vous souhaitez me
parler directement pour que je réponde à n’importe quelle question que vous pourriez avoir.
Vous pouvez aussi appelé mon ami cher, l’ex-membre du congrès Ed Foreman au numéro XXX-XXX-XXXX
pour obtenir les informations que vous désirez, quelles qu’elles soient.
Tel que vous pouvez vous l’imaginer, moi et mes millions de partisans attendons avec impatience une
réponse rapide et positive de votre part.
Beaucoup d’entres-nous vous avons regardé à la télévision tous les jours depuis votre descente des
escalators ! Jamais n’ai-je été aussi fier de l’Amérique et positif au sujet de son brillant avenir.
Vous avez fait plus de choses positives pour l’Amérique en 5 semaines de mandat que n’importe quel
Président n’en a jamais fait dans tout leur mandat.
Vous êtes tout simplement étonnant.
N’écoutez jamais les critiques, les opposants ou les prophètes de l’apocalypse. Vous êtes aimé et soutenu avec
plus de passion que n’importe quel Président de l’histoire.
Très sincèrement,
Kevin TRUDEAU 18046036
Federal Prison Camp
Montgomery AL

Leave a response